Aller au contenu

MONTAGNE DE LURE 139KMS 12-07-2014

Spread the love
SL705094À cause d'un violent mistral chez nous, cinq d'entre nous avons décidé d'aller rouler dans les Alpes de Haute Provence avec la montée de la MONTAGNE de LURE. On l'appelle communément le PETIT VENTOUX  avec ses 18 kms de montée ,sa station de ski,son aspect lunaire au sommet et ses nombreuses antennes de transmission à son sommet à un peu plus de 1800m d'altitude. À 7H00 nous nous retrouvons à Saint Trinit au dessus de Sault, préparation rapide et à 7H15 Yves Élie,Alain Moreau, Michel Sanchez, Thierry Beaudonnet, Michel Napierala prennent la direction de REVEST du BION par le magnifique plateau  de Sault où nous pouvons admirer les champs de lavande parfaitement fleuris. Après Revest nous tournons à gauche pour monter Le Comtadour ce qui ne sera pas une bonne idée dans l'horaire prévu, perte de temps et une crevaison par dessus. La belle descente sur BANON, qui se prolongera jusqu'à SAINT ÉTIENNE DES ORGUES où nous nous apprêtons  à monter la vraie difficulté du jour après une collation et le plein des bidons au cimetière  du village. Il est 9h40 et 9% s'affiche au compteur dans les premiers mètres d'ascension, mais la pente moyenne sur les 18kms sera un peu plus de 6% avec une belle régularité dans l'ensemble et avec un final du dernier kilomètre à 2% il sera 11H10 lorsque nous poserons le pied en dessous des relais de transmission à 1723m.SL705096Nous avons perdu une dizaine de degrés par rapport la vallée, nous nous couvrons rapidement et nous attaquons la descente par le col du PAS de LA GRAILLE (1597m) de 21kms par le hameau Jas De Baille, VALBELLE,nous avons des doutes d'être le 12 juillet car le froid  nous gagne les doigts et , nous arrivons dans la vallée du JABRON à 500 m d'altidude ,une perte de 1200m de dénivelé mais qui va nous permettre de nous réchauffer enfin. Ce sera  une douce mais longue remontée par les villages de NOYERS sur JABRON ,Saint VINCENT, MONTFROC, LES OMERGUES, sur une route mouillée signe que des averses ont eu lieu et nous aurons aussi par moment la pluie , nous passons le col de la PIGIÈRE(968m), descente vers SÉDERON , virage à gauche, montée  au col de MACUÈGUE(1068m) et enfin notre difficulté le col de l'HOMME MORT(1212m),  la longue descente rapide sur FÉRASSIÈRES, et l'arrivée à notre village de départ SAINT TRINIT avec le soleil, 139kms au compteur,6H55 de vélo, à un peu plus de 20kms.h de vitesse roulée à 14H30 avec 2500m de dénivelé positif. Belle randonnée ,dure pour les jambes diront certains mais un environnement magnifique, à refaire avec une petite pause repas  pour une meilleure appréciation.

Laisser un commentaire